Pâte sucrée (Philippe Conticini)
150g de beurre en pommade – 95g de sucre glace – 1g de sel – Le zeste d’un citron vert – 60g d’œufs – ½ gousse de vanille –  30g de poudre d’amandes –  250g de farine T55 – Basilic frais mixé (Facultatif).

Dans la cuve du robot munie de la feuille, crémez le beurre, le sucre glace – Ajoutez le sel, la poudre d’amandes – Incorporez le zeste, l’œuf et la farine – Cessez de la travailler dès que le mélange est homogène – Réservez la pâte au frais sous film étirable pendant 2h ou toute une nuit – Etalez la pâte refroidie sur une feuille sulfurisée, recouvrez-la d’une deuxième feuille et aplatissez-la avec le rouleau d’une épaisseur de 2mm – Foncez des cercles àtartelette de 7cm de diamètre (ou un grand cercle de 22cm), piquez-les – Laissez-les refroidir 30 minutes au frais (Le mieux 2 heures) – Préchauffez le four à160°C pendant 20 minutes – Retirez la pâte des cercles et à l’aide d’un pinceau, lustrer délicatement les bords et le fond de la tarte, un mélange soit jaune d’œuf + sucre glace ou l’œuf entier battu + 1 jaune + du lait – Remettez au four à 180°C pendant 5 à 10 minutes – Laissez-les refroidir complétement.

Streusel Noix de Cajou & Noisettes
50g de beurre demi-sel – 50g de sucre cassonade – 65g Noix de Cajou – 30g de noisettes –  50g de farine de type 45 – 2 pincées de fleur de sel.

Dans la cuve du robot, mélangez les poudres ensemble (Farine, sucre cassonade, sel, noix de Cajou et noisettes) – Battez à l’aide du fouet, puis ajoutez le beurre pommade (sorti du frigo 30 minutes avant) – Poursuivez à vitesse moyenne, jusqu’à ce que le beurre s’agglomère bien aux poudres, sans pour autant que la pâte s’agglomère complètement – Etalez le streusel sur la plaque du four recouverte d’une feuille de papier sulfurisé, en l’émiettant à la manière d’un crumble – Faites cuire à 150°C pendant 25 minutes.

Ganache caramel au beurre salé (Philippe Conticini)
190 g crème fraîche liquide – 125 g sucre semoule – 100 g sirop de glucose à défaut du sucre semoule – 65 g chocolat blanc – 15 g beurre – 1 pincée Fleur de Sel.

Faire chauffer la crème liquide dans une casserole – Faire chauffer une autre casserole à vide et ajouter le sucre – Laisser fondre le sucre et prendre une belle couleur au brun- Verser la crème liquide en filet petit à petit tout en mélangeant – Laisser fondre le caramel en portant à ébullition – Ajouter le sirop de glucose, le beurre et le sel. – Mélanger bien – Ajouter le chocolat blanc haché (ou en pépite). Mélanger bien jusqu’à ce que le chocolat fonde et la ganache soit lisse.

Ganache au chocolat Fève de Tonka (Philippe Conticini)
170g de chocolat noir  – 30 g de chocolat au lait – 150 g de lait demi écrémé- 150 g de crème liquide- 1 œuf entier (50 g) – 1 Fève de Tonka.

Dans une casserole, portez à ébullition le lait et la crème – Dans un saladier, versez, en deux fois, le lait et la crème bouillant, sur les deux chocolats préalablement hachés finement au couteau avec la Fève de Tonka – Quand le chocolat est entièrement fondu, incorporez l’œuf entier et mélanger – La ganache est semi-liquide.

Montage
Mettre au fond de la tarte sucrée cuite, le streusel noix de pécan & Noisettes, la ganache caramel au beurre salé et en dernier la ganache au chocolat Fève de Tonka jusqu’à un demi-centimètre du bord – Faites cuire le tout au four à 150°, pendant 15 à 20 min selon votre four- La tarte est prête à déguster quand la ganache est tremblotante – Si elle est encore trop liquide, c’est qu’elle n’est pas assez cuite – Si elle est trop compacte, c’est qu’elle est trop cuite – Laissez tiédir la tarte à température ambiante et dégustez-la tiède – Décorez à votre guise.