Une belle aventure que je m’en souviendrais pour toujours !

Mi-décembre 2018, Julia m’a contacté par mail pour passer le casting de la saison 2 de l’émission « Les Rois du Gâteau ». Quelle joie ! Je n’en revenais pas ! Direction Paris avec ma création mon entremet « Péché Mignon ».

Dacquoise amandes/Pistache – Confit de pêche maison – Streusel amandes/Noisettes – Ganache montée légère infusée à la Verveine fraîche – Glaçage miroir blanc vanillé – Décor  Cascade de chocolat ivoire et pétales.

Seul objectif : d’aller à la rencontre des Chefs ! Et si je peux espèrer de passer à la deuxième étape, je serais bien sûr très heureuse.

Me voilà, partie sur Paris, avec mon « Péché Mignon » dans ma glacière. Le casting se passe très bien. Julia qui vous met toute suite à l’aise, zéro stress ! On est loin de mon casting du Meilleur pâtissier ! En tout cas, l’équipe au top. Trois jours plus tard, je reçois un SMS de Julia concernant la dégustation de mon entremet par le chef Benoît Couvrant.

Un bon point pour moi et peut-être pour la suite… Deux jours avant Noël, un magnifique cadeau, un mail de Julia « Caroline tu continues l’aventure avec nous… » Yes!
Mois de Janvier, Camille qui dirige l’émission, me contacte pour m’annoncer que la première partie du tournage « Dégustation auprès du Chef Cyril Lignac » se fera à Paris dans les studios de TOP CHEF, la classe ! En présence d’un autre grand chef Frédéric Bau, Le 23 Février. Avant, le grand jour, il fallait faire des petites vidéos concernant votre vie quotidienne, vos passions, filmer des amis qui aiment votre pâtisseries, etc.

Le 23 Février, départ de Brest pour Paris. J’emporte avec moi mon « Péché Mignon » sur Paris. Arrivée sur Place, convocation à 11h, je me rends avec une bonne amie aux studios de Top Chef. Un endroit magique, magnifique. . Il faut savoir une chose, ils ont changé le concept de l’émission par rapport à celle de la saison 1. Les candidats – cinq par semaine – s’affronteront désormais par région. Chaque semaine, une région sera mise à l’honneur et chaque région aura donc son propre « roi du gâteau ». Celui-ci pourra donc vendre sa pièce dans une grande pâtisserie régionale.

On s’est retrouvé par groupe de 8 personnes représentant la Région Grand Ouest dont Xavier Baudet (Saint Malo). Dommage, j’ai loupé Tony (Mais j’ai eu la joie de le rencontrer lors du Concours macarons Amateur International à Nantes). J’aurai voulu aussi rencontrer Alexia, Stéphanie. On aura d’autres occasions ! Je représentais la Bretagne, la ville de Brest.

Les interviews, les prises de vue s’enchaînent et mon tour arrive. Je me retrouve devant deux grands chefs, c’est comme même impressionnant de se retrouver devant eux ! (Mon stress est monté d’un cran !). J’étais comme un enfant ! Mais au bout d’un moment, on ne fait plus attention ce qui se trouve autour de nous (les caméramans dont je parle). Malheureusement le visuel n’est pas passé, trop triste (Je voulais changer un peu le visuel, voyant que des glaçages colorés, j’ai voulu le rendre plus artistique comme l’artiste peintre Malevitch Blanc). Il a beaucoup apprécié ma verveine, mon confit encore un petit peu sucré. Cyril Lignac m’a donné énormément de conseil pour le refaire. Je vous en parle dans l’article de mon « Péché Mignon » (Recette). Il faut savoir que beaucoup de séquences ont été coupées. Frédéric Bau a apprécié énormément mon streusel. Malheureusement mon aventure s’arrête là. Je ne regrette rien, le plus important pour moi s’est que j’ai pu arriver jusqu’à cette première étape du tournage. Je me suis amusée, éclatée. Le tournage a duré 4 heures.

Je remercie mes trois enfants, mon mari, ma meilleure amie toujours présente, mes amis proches et ma famille de m’avoir soutenu, encourager et de continuer cette passion la pâtisserie. Une pensée toute particulière à mes parents qui ont du regarder d’en haut…

Je remercie aussi ceux qui me suivent sur ma page Facebook, Instagram, je suis très touchée.

Je remercie  Camille, Julia, et tout le reste de l’équipe. Vous étiez au top, vous avez su prendre soin de nous, vous nous avez fait rire. Merci !